© 2019 by Namé Recycling

Please reload

Posts récents

NAMé Recycling rejoint le UN Global Compact

February 15, 2017

NAMé Recylcing a rejoint le UN Global Compact. Cette initiative a été créée il y a 20 ans dans le but d’aider les entreprises à définir une approche de développement durable au sein de leur mission. Cette approche est basée sur 10 principes phares auxquels s’ajoutent les objectifs du développement durable 2015-2030 de l’ONU.

 

 

 

Avec plus de 9.000 entreprises engagées dans ce processus, le UN Global Compact représente l’initiative d’engagement entrepreneuriale la plus répandue et la plus globale dans le monde. Cette initiative est tournée vers une perspective économique où le succès moderne est basé sur une coopération et une interdépendance entre les parties-prenantes. Par conséquent, le UN Global Compact estime que la mondialisation se doit d’être plus respectueuse envers l’Homme et l’environnement. Les avantages de cet engament repose sur 6 piliers :

  • Approfondir les pratiques, les performances et les impacts liés au développement durable au sein de l’entreprise

  • Montrer notre engagement face à des principes universels de développement durable

  • Engager de manière locale et soutenir l’économie circulaire

  • Faire partie d’une communauté regroupant des entreprises qui se veulent innovantes et pionnières dans le monde d’aujourd’hui et de demain

  • Construire des partenariats au sein d’un cercle d’entreprises encadré par l’ONU

  • Devenir un représentant d’un modèle de fonctionnement entrepreneurial responsable

 

Quant aux 10 principes autour desquels s’articulent l’engagement face au UN Global Compact, ceux-ci sont établit autour 4 grands sujets ;

 

1. Les droits de l’Homme  

 

Principe 1 : Les entreprises doivent soutenir et respecter la protection des droits de l'Homme sur le plan international

Principe 2 : Les entreprises  doivent s’assurer qu'elles ne sont pas complices de violations des droits de l'Homme.

 

2. La main d’œuvre 

 

Principe 3 : Les entreprises sont invitées à respecter la liberté d'association et la reconnaissance effective du droit de négociation collective

Principe 4 : Les entreprises doivent éliminer toutes les formes de travail forcé

Principe 5 : Les entreprises doivent veiller à l’abolition effective du travail des enfants

Principe 6 : Les entreprises doivent veiller à l’élimination de la discrimination en matière d’emploi et de profession

 

3. L’environnement

 

Principe 7 : Les entreprises sont invitées à appliquer des précautions face aux défis environnementaux

Principe 8 : Les entreprises sont invitées à prendre des initiatives pour promouvoir une plus grande responsabilité environnementale

Principe 9 : Les entreprises sont invitées à encourager le développement et la diffusion de technologies respectueuses de l’environnement.

 

4. La lutte contre la corruption

 

Principe 10 : Les entreprises doivent agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l’extorsion de fonds et la fraude fiscale

 

NAMé se rejouit de ce partenariat et est fier de pouvoir promouvoir les valeurs universelles du UN Global Compact au sein de sa politique d’entreprise et de son développement.

 

Chaque année les adhérants du UN Global Compact doivent remettre un dossier qui reprend les progres effectués face aux dix principes clés. Nous vous tiendrons informé quant à la publication de ce rapport.

Please reload

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recherchez"
Please reload

Archive